La complexité d’une définition pour le visual novel !

Otome Games
Le visual novel est présenté comme un jeu vidéo, provenant du Japon. Celui-ci se concentre principalement sur la narration d'une histoire. La définition apportée par VNDB (base de données consacrée aux visual novel) est : "une combinaison entre un roman et un jeu vidéo : ce sont des jeux vidéos dont l’intrigue est largement basée sur le texte et ne demande au joueur qu’une participation limitée". Toutefois, il existe une réelle complexité d'une définition pour le visual novel ! Découvrons en les raisons.

Un paradoxe culturel à l'origine de la complexité d'une définition pour le visual novel

La complexité d'une définition pour le visual novel provient d'abord d'un paradoxe culturel. Effectivement, ce jeu provient du Japon mais il n'existe pas là-bas. Le terme "visual novel" n'est employé, ils parlent d'"adventure game"ou caractérisent ce genre de jeux par le public auquel il s'adresse c'est-à-dire "bishoujo game" lorsqu'il s'adresse à un public masculin et "otome game" pour un public féminin. Le paradoxe vient alors que le visual novel est à l'origine un produit profondément genré et profondément ancré dans la romance. Malgré que l'univers attaché au jeu semble compliqué et travaillé, les développeurs essaient toujours de le rattacher à une relation amoureuse avec divers personnages, car c'est l'attribut principal du marché japonais. Cependant, lorsque le genre est arrivé en Occident, les joueurs se sont focalisées sur l'importance accordée à l'histoire et ont donc rassemblés toutes les variantes sous un seul nom : le visual novel. Il est donc difficile de comprendre ce qu'est réellement un visual novel.

Plusieurs définitions pour le visual novel

Afin de comprendre ce problème de définition, il faut comprendre ce qu'est réellement un visual novel. La seule mécanique du gameplay se limite souvent à faire des choix, capables d'influencer l'intrigue. Ainsi, la plupart de ces jeux présentent différentes fins. Là où il est compliqué d'apporter une définition exacte, c'est que le visual novel se décline sous différentes formes. Certains du genre, les kinetic novel, sont plus proches du livre : le joueur n'a pas d'interaction, il clique seulement pour faire défiler le texte. Il s'agit là de la forme la plus pure du visual novel, dénuée de tout gameplay mais il ne s'agit pas de sa seule incarnation. En effet, vous pourrez également voir des visual novel plus proches des jeux vidéos. Ils présentent des mécaniques de gameplay semblables à d'autres genres. On comprend par là que la revendication ou non du genre visual novel se fait finalement par le développeur.

Les principales caractéristiques du visual novel

Comme nous l'avons vu, la complexité d'une définition pour le visual novel est assez grande. Toutefois, il présente deux caractéristiques importantes qui en font un véritable intérêt : son pouvoir d'immersion et la suprématie de l'histoire sur l'interactivité. En effet, son pouvoir d'immersion est dû à une direction artistique de qualité. Le visual novel construit peu à peu une atmosphère qui aide le lecteur à ressentir les émotions du personnage, aux moments voulus. Mais la principale caractéristique du visual novel reste dans la manière dont le joueur est traité, il n'est plus qu'un spectateur subissant lui-aussi les mésaventures de son protagoniste. Désormais, vous savez ce qu'est un visual novel. Ainsi, voici pour vous une liste des meilleurs visual novels disponibles en français en 2017.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*